Connexion
Formation supérieure

Des universités et hautes écoles de premier plan | Prérequis pour accéder aux études supérieures | Université de Neuchâtel | Institut de Microtechnique de l’Ecole Polytechnique Fédérale (IMT-EPFL) | Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL)Haute Ecole Arc | Haute Ecole Pédagogique (HEP-BEJUNE) | School of Hotel Management (IHTTI) | Autres grandes écoles à proximité

 

Des universités et hautes écoles de premier plan


La Suisse se classe régulièrement dans les classements de tête des baromètres internationaux  d’éducation et de formation. Si ses écoles polytechniques fédérales et universités sont le plus souvent citées, d’autres grandes écoles de haut niveau s’offrent aux étudiants, et dispensent des diplômes reconnus dans pas moins de 45 pays européens, conformément aux accords de Bologne.

[top]

 

Prérequis pour accéder aux études supérieures


Pour accéder aux universités, écoles polytechniques fédérales, hautes écoles spécialisées (HES) et hautes écoles pédagogiques (HEP), les étudiants doivent justifier d’une maturité gymnasiale. Celle-ci s’acquiert au terme de trois ans d’études dans un lycée, une fois l’école obligatoire en section maturité effectuée.

 
Le canton de Neuchâtel compte 3 lycées :


• le Lycée Jean-Piaget à Neuchâtel

maturité gymnasiale en français, ou bilingue français-allemand

• le Lycée Denis-de-Rougemont à Neuchâtel et à Fleurier

maturité gymnasiale en français, ou bilingue français-anglais

• le Lycée Blaise-Cendars à La Chaux-de-Fonds

maturité gymnasiale en français, bilingue français-allemand ou bilingue français-anglais

Les hautes écoles supérieures (HES) sont également accessibles par le biais d’une maturité spécialisée complétant un certificat de culture générale, voire par une maturité professionnelle. Le Lycée Jean-Piaget – qui regroupe l’Ecole supérieure de commerce de Neuchâtel  (ESCN) et l’Ecole supérieure Numa-Droz (ESDN) –  propose des maturités spécialisées, ainsi que des maturités professionnelles commerciales. Ces dernières peuvent être suivies en français, ou bilingue français-anglais.

[top]

 

Pour la suite des études, les principales grandes écoles basées à Neuchâtel ou dans ses environs sont :

 

Université de Neuchâtel

 
De réputation internationale, l'Université de Neuchâtel accueille les quatre facultés suivantes :

• lettres et sciences humaines
• sciences
• droit
• sciences économiques

Différents programmes de Bachelor, de Master et de 3e cycle (doctorat et formation continue) sont proposés, selon les filières.

 
Elle offre notamment des Masters en Finance, en Développement international des affaires ainsi qu'un Master unique en Suisse en sciences économiques, orientation politique économique (MScECON) destiné à donner les instruments d’analyse pour les décideurs. Certains cours sont dispensés en anglais.

 

http://www2.unine.ch/

[top]

 

Institut de Microtechnique de l’Ecole Polytechnique Fédérale (IMT-EPFL)

 
Situé sur deux sites, Neuchâtel et Lausanne, l’Institut de Microtechnique de l’EPFL (IMT-EPFL) est le plus grand institut académique suisse de microtechnologie, avec 23 laboratoires et près de 400 collaborateurs. La formation universitaire des ingénieurs et chercheurs porte sur des compétences pluridisciplinaires reposant sur 3 piliers : les micro- et nanotechnologies, l’optique et la robotique.


Le site de Neuchâtel accueille les laboratoires suivants :

 

• le laboratoire de photovoltaïque et couches minces électroniques du Prof. Christophe Ballif
• le laboratoire de capteurs, actuateurs et microsystèmes du Prof. Nico de Rooij
• le laboratoire d’actionneurs intégrés du Prof. Yves Perriard
• le laboratoire des microsystèmes pour les technologies spatiales du Prof. Herbert Shea
• le laboratoire d’optique appliquée du Prof. Dr Hans Peter Herzig
• le laboratoire d’électronique et traitement du signal du Prof. Pierre-André Farine

http://sti.epfl.ch/page-1674-fr.html

[top]

 

Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL)

 
Avec près de 8 000 étudiants, des professeurs et des collaborateurs d’environ 120 nationalités, l’EPFL compte parmi les universités techniques les plus cosmopolites au monde. Située à Lausanne, à 40 minutes de la ville de Neuchâtel, elle accueille 7 facultés :


• Sciences et Techniques de l’Ingénieur (STI)
• Collège du Management de la Technologie (CDM)
• Environnement Naturel, Architectural et Construit (ENAC)
• Sciences de Base (SB)
• Informatique et Communications (I&C)
• Sciences de la Vie (SV)
• Collège des Humanités (CDH)

L’EPFL propose 13 formations Bachelor et 22 de degré Master. De plus, elle dispose d’une Ecole doctorale permettant aux doctorants d’une même discipline de travailler au sein d’une communauté qui dépasse largement le cadre de leur laboratoire.


Conjuguant en permanence recherche fondamentale et ingénierie, l’EPFL offre des conditions uniques pour stimuler les recherches transdisciplinaires. Avec plus de 350 laboratoires et groupes de recherche sur son campus, l’EPFL figure parmi les institutions les plus innovantes et productives au monde sur le plan scientifique. Elle se classe dans le top 3 européen, et dans le top 20 des classements scientifiques internationaux.

www.epfl.ch

[top]

 

Haute Ecole Arc

 
La Haute Ecole Arc déploie ses activités de formation à Neuchâtel (campus principal) et à Delémont (antenne) et ses activités de Ra&D sur les sites de Neuchâtel, La Chaux-de-Fonds, Le Locle et Saint-Imier. Quatre domaines de formation sont proposés :


Ingénierie

avec Bachelor en Microtechniques, Bachelor en Informatique et Bachelor in Industrial Design Engineering, ainsi que de nombreuses formations postgrades MAS (Master of Advanced Studies) et CAS (Certificate of Advanced Studies)

• Gestion

avec Bachelor en Economie d’entreprise, Bachelor en Informatique de gestion, et différents programmes d’études postgrades EMBA, MAS et CAS, ainsi que de formation continue

• Conservation-restauration

avec Bachelor et Master en Conservation-restauration, ainsi que des formations continues

 Santé

avec Bachelor en Soins infirmiers, ainsi que d’autres formations – postgrade  MAS, DAS et CAS et formations continues

[top]

 

Haute Ecole Pédagogique (HEP-BEJUNE)


Avec des sites à Bienne, Porrentruy et La Chaux-de-Fonds, la Haute Ecole des cantons de Berne, du Jura et de Neuchâtel (HEP-BEJUNE) forme les futurs enseignants du primaire, du secondaire 1 et des écoles de maturité ainsi que pour l'enseignement spécialisé. Elle assure également la formation continue, le développement de la recherche pédagogique et offre des ressources par ses médiathèques.
http://www.hep-bejune.ch/

[top]

 

School of Hotel Management (IHTTI)

 
L’Ecole Internationale de Gestion Hôtelière de Neuchâtel IHTTI est l’une des principales écoles hôtelières privées de Suisse et offre un cadre idéal pour poursuivre des études en hôtellerie, en gestion de l'accueil et dans le design management. Elle propose des formations en anglais de 1 à 3 ans et les diplômes qu’elle décerne – Bachelor et PGD notamment – jouissent d’un grand prestige à l’échelle internationale.
www.ihtti.ch

[top]

 

D'autres grandes écoles sont situées dans un environnement proche (50 à 125 km) :


• Les Universités de Berne, Lausanne, Genève et Fribourg
• La Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale (HES-SO) qui forme un réseau de 30 écoles proposant des Bachelors, Masters et autres diplômes dans six domaines d’études
• La Haute Ecole Spécialisée de Berne (HES-BE) qui forme un réseau de 5 écoles proposant des Bachelors, Masters et autres diplômes dans sept domaines d’études
• Les Hôpitaux Universitaires de Berne (Insel), de Genève (HUG) et de Lausanne (CHUV)
• L’Institut de Hautes Etudes Internationales et du Développement de Genève
• Le Swiss Finance Institute de Genève
• L’Institute for Management Development (IMD) à Lausanne
• La Haute Ecole d’Arts Appliqués de Lausanne (ECAL)
• Les Ecoles hôtelières de Lausanne (EHL) et de Genève (EHG)
• Les Roches-Gruyère University of Applied Sciences (LRG) à Bulle et Glion
• L’International Institute of Management and Technology (IIMT) de Fribourg

[top]