Connexion
Formation et éducation

 

Un système éducatif de premier ordre | Neuchâtel, haut-lieu du savoir | Université de Neuchâtel | Institut de Microtechnique de l’Ecole Polytechnique Fédérale (IMT - EPFL) | Haute Ecole Arc | Formation professionnelle

 

Un système éducatif de premier ordre


La Suisse est l’un des pays qui investit le plus de moyens par étudiant dans l’enseignement et la formation. En 2016, selon le World Economic Forum, la Suisse possédait le meilleur système éducatif au monde.

 
L’éducation publique obligatoire (jusqu’à 15-16 ans) est gratuite tandis que les taxes universitaires sont quant à elles symboliques (le plus souvent moins de CHF 600 par semestre).

[top]

 

Neuchâtel, haut-lieu du savoir


Au cœur d’une concentration de grandes écoles, d’universités et d’établissements privés de premier ordre, le canton de Neuchâtel se démarque comme l’un des hauts-lieux du savoir, notamment dans le domaine des sciences. Un secteur qui bénéficie de nombreux soutiens, dont du Fonds national suisse (FNS) qui a alloué en 2016 CHF 937 millions de subventions à quelques 3 244 nouveaux projets de recherche.

 

Le Fonds national suisse (FNS)


Parmi les établissements académiques situés dans le canton de Neuchâtel, citons notamment :

 

Université de Neuchâtel

 
De réputation internationale, l'université de Neuchâtel accueille les cinq facultés suivantes:


• lettres et sciences humaines
• sciences
• droit
• sciences économiques
• théologie


Différents programmes de Bachelor, de Master et de 3e cycle (doctorat et formation continue) sont proposés, selon les filières.


L’Université de Neuchâtel propose un MAS (Master of advanced studies) unique en Suisse en taxation fiscale internationale « Executive Master in International Taxation », avec des cours dispensés en anglais par des experts suisses et étrangers.

 
Un master en développement international des affaires est proposé, répondant spécifiquement aux besoins des entreprises.

Un master en innovation​ a vu le jour récemment afin de répondre aux défis de la révolution industrielle 4.0

 

Université de Neuchâtel


[top]

 

Institut de Microtechnique de l’Ecole Polytechnique Fédérale (IMT - EPFL)

  
Situé sur deux sites, Neuchâtel et Lausanne, l’Institut de Microtechnique de l’EPFL (IMT-EPFL) est le plus grand institut académique suisse de microtechnologie, avec 23 laboratoires et près de 400 collaborateurs. La formation universitaire des ingénieurs et chercheurs porte sur des compétences pluridisciplinaires reposant sur 3 piliers : les micro- et nanotechnologies, l’optique et la robotique.


Le site de Neuchâtel accueille les laboratoires suivants :

 

• le laboratoire de photovoltaïque et couches minces électroniques du Prof. Christophe Ballif
• le laboratoire de capteurs, actuateurs et microsystèmes du Prof. Nico de Rooij
• le laboratoire d’actionneurs intégrés du Prof. Yves Perriard
• le laboratoire des microsystèmes pour les technologies spatiales du Prof. Herbert Shea
• le laboratoire d’optique appliquée du Prof. Dr Hans Peter Herzig
• le laboratoire d’électronique et traitement du signal du Prof. Pierre-André Farine

http://sti.epfl.ch/page-1674-fr.html

Haute Ecole Arc

 
La Haute Ecole Arc déploie ses activités de formation à Neuchâtel (Campus principal) et à Delémont (Antenne), et ses activités de Ra&D sur les sites de Neuchâtel, La Chaux-de-Fonds, Le Locle et Saint-Imier. Quatre domaines de formation sont proposés :

• Ingénierie

avec Bachelor en Microtechniques, Bachelor en Informatique et Bachelor in Industrial Design Engineering, ainsi que de nombreuses formations postgrades MAS (Master of Advanced Studies) et CAS (Certificate of Advanced Studies)
http://ingenierie.he-arc.ch/
• Gestion

avec Bachelor en Economie d’entreprise, Bachelor en Informatique de gestion, et différents programmes d’études postgrades EMBA, MAS et CAS, ainsi que de formation continue
http://gestion.he-arc.ch/
• Conservation-restauration

avec Bachelor et Master en Conservation-restauration, ainsi que des formations continues
http://conservation-restauration.he-arc.ch/
• Santé

avec Bachelor en Soins infirmiers, ainsi que d’autres formations – postgrade MAS, DAS et CAS et formations continues
http://sante.he-arc.ch
www.he-arc.ch

Ainsi que d’autres grandes écoles situées dans un environnement proche.

Pour n’en citer que quelques-unes :


• L’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) qui forme avec l’Université de Lausanne (UNIL) le plus grand campus de Suisse (25 000 étudiants)
• Les Universités de Berne, Genève et Fribourg
• La Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale (HES-SO) qui forme un réseau de 30 écoles proposant des Bachelors, Masters et autres diplômes dans six domaines d’études
• La Haute Ecole Spécialisée de Berne (HES-BE) qui forme un réseau de 5 écoles proposant des Bachelors, Masters et autres diplômes dans sept domaines d’études
 Les Hôpitaux Universitaires de Berne (Insel), de Genève (HUG) et de Lausanne (CHUV)
• L’Institute for Management Development (IMD) à Lausanne

Formation professionnelle


De nombreux apprentissages basés sur la pratique sont proposés dans le canton. Ce type de formation s’effectue en entreprise et s’accompagne d’une formation théorique auprès de l’une des 3 écoles professionnelles du canton :


• Centre interrégional de formation des montagnes neuchâteloises (CIFOM)

Composé de 5 écoles, le CIFOM propose différents cursus dans le domaine technique – électronique, microtechnique, mécanique, électrique, horloger, des techniques de l’information et de l’informatique – ainsi que des formations artistiques, commerciales, de la santé et du social. Le CIFOM est également un centre de compétences en galvanoplastie.
www.cifom.ch
• Centre professionnel du Littoral neuchâtelois (CPLN)

Le CPLN dispense les cours théoriques aux apprentis en formation dans de nombreux domaines – métiers techniques, artisanaux, commerciaux, de la terre et de la nature, droguerie – ainsi que des programmes de formation continue. Le CPLN propose également divers partenariats aux entreprises.
www.cpln.ch
• Centre professionnel des métiers du bâtiment (CPMB)

Le CPMB dispense la formation théorique aux apprentis, ainsi que des ateliers pratiques en complément aux activités exercées au sein des entreprises formatrices.
www.cpmb.ch

Au terme de leur formation, les apprentis décrochent un certificat fédéral de capacité (CFC). Ils sont alors très recherchés par les entreprises, car ils sont immédiatement opérationnels, bénéficiant à la fois d’une formation technique et d’une expérience professionnelle pratique. Le CFC donne également accès à l’Ecole Supérieure, qui forme le personnel spécialisé amené à occuper des fonctions d’encadrement.
www.esne.ch

[top]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

​